Le matériel

La raquette

Le choix d’une bonne raquette est essentiel pour le joueur de badminton. Il en existe une large choix, de tous poids et toute rigidité. Sans prétendre à l’exhaustivité voici quelques informations qui vous permettront de choisir votre raquette idéale.

Lors du choix d’une raquette il faut prendre en compte plusieurs caractéristiques : le poids, la rigidité, l’équilibre, et la tension du cordage.

La rigidité

La rigidité d’une raquette décrit sa capacité à se déformer lors d’un coup. Plus la raquette est souple plus elle va se déformer et créer un effet catapulte lors de la frappe. Il existe trois principales rigidités : souple, medium et rigide.

Les raquettes souples offrent au joueur plus de puissance grâce à la déformation du cadre et du manche de la raquette. En contrepartie ces raquettes sont moins précises dans les frappes. Nous recommandons ce type de raquette aux joueurs en recherche de puissance dans la frappe.

Les raquettes rigides, elles, se déforment assez peu et procurent au joueur toucher et précision dans les frappes. Elles sont recommandées pour les joueurs puissants qui recherchent régularité et précision dans leur jeu.

Les raquettes médium sont polyvalentes, elles offrent un compromis entre puissance et précision. On les recommande pour tous les joueurs polyvalents.

L'équilibre

L’équilibre d’une raquette désigne la répartition de la masse le long du cadre de la raquette. Certaines raquettes ont un équilibre neutre, d’autres sont équilibrées en tête ou en manche. Aussi bénin que cela puisse paraître l’équilibre de la raquette modifie son comportement en jeu et donc détermine le profil de joueur auquel elle s’adresse.

Il existe là-encore trois grands types d’équilibres : en tête, neutre, en manche.

Les raquettes équilibrées en tête s’adressent à des joueurs offensifs au profil attaquant. La masse supplémentaire en tête de raquette permet d’imprimer plus de vitesse dans les smashs. En contrepartie, ces raquettes sont moins maniables dans les défenses et le jeu à plat car la tête est moins mobile.

 

Les raquettes équilibrées en manche s’adressent à des joueurs défensifs qui cherchent la maniabilité. La masse supplémentaire située dans le manche de la raquette allège rend la tête de raquette beaucoup plus légère et mobile. En revanche on notera une perte de puissance par rapport à une raquette en tête.

 

Les raquettes neutres proposent un juste milieu entre les deux options précédentes, ne favorisant ni l’attaque ni la défense, elles offrent un jeu polyvalent sur toutes le frappes.

Le poids

Au-delà de l’équilibre de la masse le long du manche et cadre de la raquette, il faut prendre en compte le poids total de la raquette. Certaines raquettes sont plus lourdes que d’autres. On les catégorise comme ceci:

  • 2U: 90g à 94.9g
  • 3U: 85g à 89.9g
  • 4U: 80g à 84.9g
  • 5U: 75g à 79.9g
  • 6U: 70g à 74.9g

En général, on conseille de ne pas dépasser les 90gr. Le choix du poids de la raquette dépend entre autres de la force physique, de la technique et de la discipline pratiquée.

 

Les raquettes plus lourdes (2U, 3U) procurent plus de puissance et de sensation lors des frappes, mais elles nécessitent de développer plus de force. En outre, elles sont beaucoup moins nerveuses dans le jeu rapide comme en double. Ce type de raquette est recommandé pour les joueurs physiques notamment en simple.

 

Les raquettes légères (5U, 6U) sont extrêmement maniables, mais peuvent manquer de puissance si on ne compense pas physiquement. Ce type de raquette est surtout utilisé en double, pour un jeu rapide et des défenses aisées.

Le cordage

S’il est un élément majeur de la raquette, le cordage n’est pas spécifique à la raquette. Il peut être changé à tout moment quelle que soit la raquette dont on dispose.

 

Quand on parle de cordage en badminton, deux facteurs entrent en ligne de compte : le type de cordage et la tension.

Le type de cordage

Il existe différents types de cordages, plus ou moins fins, plus ou moins élastiques. Sans rentrer dans les détails, retenez que plus un cordage est fin, plus il est précis mais aussi plus il est fragile. Au contraire les cordages plus épais sont plus durables mais apportent moins de toucher. De même plus un cordage est élastique, plus il est répulsif. Moins un cordage est élastique plus il est précis, mais il aura tendance à casser rapidement.

 

La tension du cordage

La tension du cordage affecte le comportement du cordage. La règle générale est la suivante : moins un cordage est tendu plus le tamis s’enfonce lors de la frappe créant un effet trampoline ou catapulte et accélérant le volant. Par conséquent, un cordage moins tendu augmente la puissance de frappe au détriment de la précision. Inversement, plus un cordage est tendu plus il est précis mais moins puissant.

 

Les joueurs professionnels jouent avec des tensions très élevées (jusqu’à 16 17 K), tensions qu’un joueur de club ne pourrait pas supporter sans blessure. Typiquement un joueur de club de badminton cordera à des valeurs comprises entre 9 et 13/14 kilos.

 

ATTENTION : Avec le temps et le travail du cadre et du cordage, la tension diminue.

Aujourd’hui 18 novembre
9:00AM 12:00AM

Veuillez consulter le planning pour connaître les créneaux du jour et de la semaine.

Inscrivez-vous à la newsletter

facebook

Rejoignez-nous sur Facebook

logo
Badminton Club Aubagnais